LE SIDA ( immunologie )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SIDA ( immunologie )

Message par Serratia le Lun 29 Mar - 12:48

LE SIDA


I. HISTORIQUE
1. Origine :
il y a deux hypothèses

  • Virus HIV transmis à l'homme via la vaccin de la polyo (mise au
    point
    par culture dans des cellules de singe (hypothèse peu probable)
  • Passage de la barrière de l'espèce Singe-Homme

2. Historique :

  • 1959 : 1er symptome du SIDA
  • 1981 : 1er cas clinique - Notion de GRID (Gay Related
    Immunodeficiency Syndrom)
  • 1982 : notion de GRID est totalement fausse. On parle de SIDA. En
    France,
    on continue de parler de maladie de 4 H (Héroïnomane, Haïtien,
    Homosexuel, Hémophile)
  • 1983 : Montagnier découvre le virus du SIDA (LAV)
  • 1985 : clonage ADN VH1 - découverte VIH2 - dépistage du HIV
    dans le sang
  • 1996 : trithérapie : AZT +ddI/ddC + antiprotéase

II. DECOUVERTE DU VIRUS
Rétrovirus : Passage de l'ARN en ADN via trancriptase reverse
Sous famille des lentivirus (évolution lente)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



gènes structuraux :

GAG: code pour la protéine de capsidre (P24)
POL: code pour les enzymes nécessaires à la réplication
du virus (transcriptase reverse et intégrase)
ENV: code pour les protéines de l'enveloppe (GP120 - GP41). Ce gène
a une grande variabilité génique

III. CYCLE DU VIH
1. La pénétration du virus dans
la cellule

Les cibles du VIH sont de plusieurs types. IL s'agit de cellules
contenant
le marqueur CD4+ :

  • LT CD4+
  • Monocyte, macrophage
  • LB
  • Cellule dendritique.

Le VIH est un virus à enveloppe. La partie externe de l'enveloppe
est
constituée de protéines gp 120. La gp 120 reconnaît le
CD4 qui est donc le récepteur du VIH sur la cellule cible.
Le CD4 ne suffit pas : le VIH a besoin d'un second récepteur appelé
corérecepteur aux chemokines, lui aussi porté à la surface
de la cellule cible, pour pénétrer dans cette cellule. Il existe
deux types de corecepteurs aux chémokines : CCR5 (intervenant dans
les infections précoce) et CXCR4 ( intervenant dans les infections
tardifs).
La fixation GP120-CD4 assure un changement de conformation du virus
et donc
la présentation de la protéine d'enveloppe plus interne, la gp41
qui achève la fixation et permet la fusion des membranes virales et
cellulaires.
Le matériel infectieux du virus est alors injecté dans la cellule.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



2. La transcription

Les informations génétiques du VIH sont sous forme d'ARN. La
transcriptase
inverse est une enzyme, contenue à l'origine dans la capside virale,
qui permet à l'aide des nucléosides contenus dans la cellule de
construire un brin d'ADN viral à partir de l'ARN.
L'ADN ainsi produit peut être intégré à l'ADN cellulaire,
ce qui est la première étape vers la synthèse de nouveaux
virus.

3. L'intégration

L'ADN linéaire issu de la phase de transcription inverse est
transporté
dans le noyau de la cellule.
Cet ADN est intégré à l'ADN cellulaire grâce à
l'action de l'intégrase qui est une enzyme qui "coupe" l'ADN
cellulaire et "recolle" cet ADN avec l'ADN virale.

4. La synthèse de nouveaux virus

Le but de l'infection d'une cellule par un virus est la production
d'autres
virus qui vont à leur tour infecter d'autres cellules pour produire
encore
et encore des virus.
Un virus est démuni des outils permettant sa reproduction. Le VIH
doit
détourner la "machinerie cellulaire". La synthèse de
nouveaux virus passe d'abord par la création d'un ARN messager viral.
Cet ARN messager est traduit par la "machinerie cellulaire" pour
donner
tous les éléments (protéïnes de la capside, protéase,
matrice ...) permettant la construction d'un nouveau virus.
Cependant ces élément ne sont pas encore prêts pour l"'assemblage"
ils doivent subir une étape de maturation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

5. La maturation
Elle fait intervenir la protéase. L'action de cette enzyme est
indispensable
pour la création de virus viables.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

6. Le bourgeonnement
Le nouveau virus bourgeonne de la cellule hôte et est désormais
prêt à infecter une nouvelle cellule.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

IV. SEROLOGIE
Il n'y a pas de phase de latence. Au début de l'infection, il y a la
multiplication du virus mais il est en grande partie détruit par les
défenses immunitaires. Par la suite, il y a épuisement du système
immunitaire.
On ne meurt pas du SIDA en lui même mais de maladies opportunistes:

  • septicémie
  • mycose
  • pneumonie
  • maladie de Kaposi


Il existe un mécanisme d'échappement du virus

  • variabilité génétique importante
  • présentation de marqueurs LT CD4+ (leurre)
  • HIV inhibe la production d'interféron
  • HIV inhibe l'apoptose ( donc assure la survie de ses cellules
    hôtes).

V. TRAITEMENTS
On essaye d'empêcher la fixation du virus sur les cellules, de
bloquer
la transcriptase inverse, de bloquer la traduction…
TRITHERAPIE :
- 2 molécules inhibent l'action de la transcriptase inverse (AZT et
ddI/ddC)
- 1 molécules empêche la maturation des protéines virales
(antiprotéase)

Serratia
Moderateurs
Moderateurs

Messages : 223
Réputation : 8
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SIDA ( immunologie )

Message par Admin le Lun 29 Mar - 12:58

merci pour ces précieuses informations biologiste...
esperons qu'un jour,la science va trouver un vrai traitement pour cette maladie.

Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SIDA ( immunologie )

Message par Serratia le Lun 29 Mar - 19:32

Je l'espère ! nchAllah

Serratia
Moderateurs
Moderateurs

Messages : 223
Réputation : 8
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SIDA ( immunologie )

Message par Bio_Bella le Mar 30 Mar - 9:58

waow,merci biologiste pour ces posts,c'est vraiment magnifique

Bio_Bella

Messages : 625
Réputation : 46
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SIDA ( immunologie )

Message par Serratia le Mar 30 Mar - 11:10

Je vous en prie les filles [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Serratia
Moderateurs
Moderateurs

Messages : 223
Réputation : 8
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SIDA ( immunologie )

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum