Jeûner le jour de ’Arafah

Aller en bas

Jeûner le jour de ’Arafah

Message par Admin le Sam 5 Nov - 13:03

salam3 Wa Rahamatu'Allah Ta3ala Wa Barakatuhu

Le neuvième jour de Dhulhijjah est le jour d’ ’Arafah. Ce jour-là les
pèlerins font station sur la plaine d’ ’Arafah pour y prier. A cette
occasion, tous les Musulmans à travers le monde qui n’accomplissent pas
le pèlerinage annuel (Hajj) devraient jeûner pour se préparer aux trois
jours de festivités qui suivent L’Aïd el Adha.


Abu Hafasah
(ra) rapporte que le Prophète :saws a dit : "Jeûner le jour d’Arafah
absout les péchés de deux années : ceux de l’année précédente et ceux de
l’année suivante et jeûner le jour d’Ashura, dixième jour du mois de
Muharram absout les péchés commis les années antérieures." (Rapporté par
Jama’ah sauf chez Bukhari and Tirmidhi)

Dans un autre hadith,
Hafsah la femme du Prophète :saws dit : "Il y a quatre choses que le
Prophète :saws n’a jamais négligées : le jeûne le jour d’Ashura, et
trois jours tous les mois et accomplir des prières sunnah à l’heure du
Fajr très tôt chaque matin." (Muslim)
Ces hadiths prouvent que toute
sa vie durant, le Prophète :saws observa chaque année le jeûne lors du
dixième jours de Dhoul-Hijjah, le jour qui précède L’Aïd el Adha, ainsi
que son épouse l’a rapporté.


Certains ont rapporté des propos
établissant l’interdiction de jeûner le jour d’Arafah. Cependant, il
faut bien comprendre que cela concerne les personnes qui accomplissent
alors le Hajj. Si une personne se trouve en plein pèlerinage, elle n’a
pas à jeûner ce jour-là. C’est sans conteste une faveur qui lui est
faite, étant donné les difficultés inhérentes au pèlerinage. Dans un
hadith rapporté par Umm al-Fadl (qu’Allah soit satisfait d’elle), elle
dit : "Les Compagnons se demandaient si le Prophète :saws jeûnait le
jour d’Arafah ou pas. Voulant leur prouver que ce n’était pas le cas, je
lui envoyai du lait, dit-elle, qu’il but tandis qu’il prononçait le
Khutbah le jour d’Arafah." (Bukhari)

L’interdiction faite au
pèlerin de jeûner ces jours-là est une grande marque de mansuétude à son
égard, car le jeûne générerait des difficultés supplémentaires pour la
personne qui se trouve en train d’effectuer le pèlerinage alors que
c’est là l’affaire qui l’occupe. Au delà de ces considérations, le
pèlerin ne doit pas jeûner de toute façon car il se trouve en voyage.

Source : Aslim Taslam

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




*Respectez la charte et les règles du forum* *La présentation des nouveaux membres est obligatoire* *Pas de language de type SMS et FLOOD*
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum