Histoire à morale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire à morale

Message par Admin le Ven 9 Avr - 12:01

Salut,
voici un nouveau topic...comme indique son titre,c'est un petit coin consacré aux histoires à morales,que leur but:..."vous aller le decouvrir en lisant" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne lecture



"Un vieil homme musulman, vivait dans une ferme dans les montagnes de "Easter Kentucky" avec son petit fils. Chaque matin, son grand père se réveillait tôt pour lire son coran.

Son petit fils voulait être comme son grand père, et essaya de l'imiter dans tous ses gestes. Un jour, son petit fils, lui demanda : "Grand père! J'ai essayé de lire le coran comme toi, mais je n'arrive pas à comprendre le sens des versets, et lorsque je comprends parfois, j'oublie aussitôt que je ferme le livre. Qu'est ce qu'on retire de bien lorsque nous lisons le coran??

Le grand père silencieusement s'arrêta de mettre du charbon dans la corbeille et demanda à son petit fils : "Prends cette corbeille jusqu'à la rivière et ramène là moi remplie d'eau".

Le garçon fit comme son grand père lui demanda, mais la corbeille se vidait d'eau avant qu'il revienne à la maison.

Le grand père rit et dit : " tu devrais être plus rapide la prochaine fois", et il renvoya son petit fils avec la corbeille pour essayer une deuxième fois. Cette fois-ci le jeune garçon courra, mais la corbeille se vida encore avant de retourner à la maison.

Essoufflé, il dit à son grand père qu'il était impossible de ramener de l'eau dans une corbeille, et qu'il allait prendre un seau à sa place. Le grand papa lui dit : " Je ne veux pas de l'eau dans un seau, mais dans une corbeille, c'est juste qu'il faut ressayer encore", et il parti retenter sa chance.

Le jeune garçon plongea encore la corbeille dans la rivière, couru, mais quand il arriva à la maison, la corbeille était encore vide. Essoufflé il dit à son grand père : " t'as vu grand père, c'est inutile!"

Le vieil homme, regarda son petit fils et lui dit : " Regardes la corbeille". Le jeune garçon regarda la corbeille et pour la première fois réalisa qu'elle était différente. Elle a été transformée d'une corbeille sale à une corbeille propre.

"Mon fils, c'est la même chose quand tu lis le coran. Il se peut que tu ne comprennes pas ou que tu ne te rappelles pas de tout, mais quand tu lis le coran, c'est ton âme qui change"

Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Bio_Bella le Ven 9 Avr - 17:19

super comme topic et extra comme histoire
merci Admin

Bio_Bella

Messages : 625
Réputation : 46
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Admin le Dim 11 Avr - 19:47

Il était une fois... un garçon qui naquit malade. D'une maladie qui n'avait pas de cure. Il avait 17 ans et pouvait mourir à n'importe quel moment. Il vivait toujours chez sa mère sous l'attention de cette dernière. C'était dur et il décida de partir seulement pour une fois .Il demanda la permission à sa mère qui la lui donna.

En marchant dans son quartier, il vit beaucoup de boutiques. En passant devant un magasin de musique et en regardant la vitrine, il nota la présence d'une fille très tendre de son âge. Ce fut le coup de foudre. Il ouvrit la porte et entra en ne regardant qu'elle. En s'approchant peu à peu, il arriva au comptoir où elle se trouvait. Elle le regarda et lui demanda en souriant : "Je peux t'aider?". Il pensa que c'était le sourire le plus beau qu'il avait vu de toute sa vie. Il sentit le désir de l'embrasser en ce même instant. Il lui dit en bégayant : "Oui, heeeuuu,... J'aimerais acheter un CD". Sans réfléchir, il prit le premier qu'il vit et lui donna l'argent. "Tu veux que je te l'emballe ?" demanda la fille en souriant de nouveau. Il répondit que oui, en bougeant la tête, et elle alla dans l'arrière-boutique pour revenir avec le paquet emballé et le lui remettre. Il le prit et sortit du magasin. Il s'en alla à sa maison, et depuis ce jour, il alla au magasin tous les jours pour acheter un CD. Elle les lui emballait toujours, pour qu'ensuite il les emporte à sa maison et les range dans son armoire.

Il était trop timide pour l'inviter à sortir, et, même s'il essayait, il n'y arrivait pas. Sa mère fut mise au courant de cela et tenta de l'encourager à s'aventurer, de sorte que le jour suivant, il s'arma de courage et se dirigea au magasin. Comme tous les autres jours, il acheta une fois de plus un CD, et comme toujours, elle s'en alla derrière pour l'emballer. Elle prit donc le CD et pendant qu'elle l'emballait, il laissa rapidement son numéro de téléphone sur le comptoir et s'en alla en courant du magasin.

Le lendemain, Ringggg!!! Sa mère répondit : "Allô?", c'était la fille qui demandait pour son fils et la mère, inconsolable, commença à pleurer pendant qu'elle disait : "Quoi, tu ne sais pas ? Il est mort hier". Il y eut un silence prolongé, excepté les lamentations de la mère. Plus tard, la maman entra dans la chambre de son fils pour se rappeler de lui. Elle décida de commencer par regarder ses vêtements de sorte qu'elle ouvrit son armoire. Elle eut la surprise de se heurter à des montagnes de CD emballés. Aucun n'était ouvert. Le fait de voir autant de CD la rendit curieuse et elle ne résista pas : elle prit un CD et s'assit sur le lit pour l'ouvrir ; en faisant cela, un petit bout de papier tomba de la boîte plastique. La maman le rattrapa et le lut, il disait : "Salut!!! T'es super mignon, tu veux sortir avec moi ?". TQM... Sofia.
Avec beaucoup d'émotion, la mère ouvrit un autre CD, encore d'autres et dans plusieurs se trouvaient des bouts de papier qui disaient la même chose...

Morale : Ainsi est la vie, n'attend pas trop pour dire à quelqu'un de spécial ce que tu ressens. Dis-le aujourd'hui. Demain, ça peut être trop tard.

Ce texte a été écrit pour faire réfléchir les gens et ainsi, peu à peu, faire changer le monde !

Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Bio_Bella le Lun 12 Avr - 18:25

quelle histoire!!!merci beaucoup Admin

j'ai quelques unes,je vais les chercher et les poster

Bio_Bella

Messages : 625
Réputation : 46
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Bio_Bella le Jeu 15 Avr - 18:21

L'histoire d'un pot de mayonnaise et de café.

Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes… Rappelle-toi du pot de mayonnaise et du café !

Il était une fois, un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf.
Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI.

Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise. Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein.. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire…

Quand ils eurent fini, le prof dit :« Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie.

Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles.

Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc...

Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie.

Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni les billes ni les balles de golf. C'est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur. Jouer avec ses enfants, prendre le temps d'aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine… Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Etablissez des priorités, le reste n'est que du sable.. » Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café. Le professeur sourit et dit :« C'est bien que tu demandes. C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bio_Bella

Messages : 625
Réputation : 46
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Serratia le Ven 16 Avr - 14:59

Très belles histoires mamie (s) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Serratia
Moderateurs
Moderateurs

Messages : 223
Réputation : 8
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Admin le Ven 16 Avr - 20:59

Un professeur demanda à un groupe d'étudiants :
- Faites-moi une liste de ce que vous considérez être les sept merveilles du monde actuel.

Certains pensèrent à citer l'Everest, Venise, La Mecque, le Château de Versailles, le Kremlin, l'Ile de Pâques, les gratte-ciel, la Tour Eiffel, les chutes du Niagara, la banquise, la forêt amazonienne, la conquête spatiale...

Malgré quelques désaccords, la majorité d'entre eux firent les réponses suivantes, sans ordre particulier : les Pyramides d'Egypte, le Taj Mahal, la Grande Muraille de Chine, Rome et la basilique Saint Pierre, le Grand Canyon, les Chutes du Zambèze, les lignes de Nazca.

Alors qu'il ramassait les réponses, le professeur se rendit compte qu'une élève n'avait pas encore remis sa feuille. Il lui demanda si elle éprouvait de la difficulté à terminer sa liste.

L'élève lui répondit :
- Oui, un peu. Je n'arrive pas à me décider car il y a tellement de merveilles dans le monde.

Le professeur lui répondit :
- Eh bien, dis-nous ce que tu as trouvé et peut-être que nous pourrions t'aider...

La jeune fille hésita, puis dit :
- Je crois que les sept merveilles du monde sont : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, le sourire, les émotions, l'amour.

La classe resta silencieuse. Ces choses sont tellement simples et ordinaires que nous oublions à quel point elles sont merveilleuses !

Mais voilà que sur la copie d'un autre élève, il découvre que la seule merveille du monde, c'est l'argent. Avec du pognon, écrivait-il, je pourrais acheter toutes les merveilles du monde.

- Avec l'argent, mon fils, lui dit-il, tu peux acheter un lit très confortable, tu peux te payer un oreiller. Mais tu ne pourras jamais acheter le sommeil. Car les choses les plus précieuses de la vie ne peuvent s'acheter.

Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Admin le Mar 22 Juin - 21:30



Cela faisait bien longtemps que le hibou n'avait pas mangé à sa faim. "Peut-être devrais-je partir ailleurs," dit-il au corbeau. " Pourquoi t'en aller ? répondit le corbeau. Regarde, juste là, il y a deux lièvres qui jouent."
Le coeur du hibou sauta de joie. Il descendit d'un trait et saisit chacun des deux lièvres dans ses serres et voulut les emporter. Mais cela était au-dessus de ses forces. Il fut bientôt fatigué et les deux lièvres tombèrent, échappèrent à ses griffes.
Dès qu'ils eurent touché le sol, les deux lièvres prirent leurs pattes à leur cou et s'enfuirent. Le hibou se jeta à leur poursuite.
"Ne cours pas après les deux ! Attrapes-en un" lui cria le corbeau. Mais le hibou n'écouta pas. "Il me faut les deux, se disait-il. La faim est une mauvaise affaire et qui sait quand j'aurai à nouveau l'occasion d'attraper deux lièvres d'un coup !"
Les lièvres n'étaient pas stupides, ils continuaient à courir de plus belle. Quand le hibou fut au-dessus d'eux, l'un prit à droite et l'autre à gauche. Et le hibou jeta ses griffes si rudement sur l'un et sur l'autre qu'il se déchira en deux morceaux. Le corbeau qui, d'en haut, avait tout observé, secoua la tête. "La cupidité l'a aveuglé, pensa-t-il. A qui n'écoute pas, rien ne sert de donner des conseils."



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




*Respectez la charte et les règles du forum* *La présentation des nouveaux membres est obligatoire* *Pas de language de type SMS et FLOOD*

Admin
Admin
Admin

Messages : 873
Réputation : 74
Date d'inscription : 13/01/2010

http://bio-medical.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Bio_Bella le Mer 23 Juin - 23:03

merci pour ces histoires admin,

Bio_Bella

Messages : 625
Réputation : 46
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Erwinia le Jeu 24 Juin - 23:33

ah merci Admin,c'est trés gentil de ta part d'avoir partagé avec nous ces histoires

Erwinia

Messages : 554
Réputation : 29
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 26
Localisation : Nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire à morale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum